Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le journal de enzo

Saint-Louis : agressions et insécurité devant le lycée Victor Schoelcher

Saint-Louis : agressions et insécurité devant le lycée Victor Schoelcher

LINFO.RE – créé le 2.09.2015 à 19h13 – mis à jour le 11.03.2016 à 14h17- Lucie Touzé

Pour réclamer plus de sécurité aux abords du lycée Victor Schoelcher et alerter les autorités, un père de famille n’a pas hésité à filmer une scène de violence survenue ce mercredi. La semaine dernière, son fils de 17 ans s’est fait agresser à la sortie du lycée et depuis, il va le chercher tous les jours. Sur la vidéo réalisée par ce père de famille, un adolescent se fait tabasser par plusieurs jeunes.

A lire également

Sur les images filmées par un père de famille ce mercredi 2 septembre, un jeune mineur torse nu se prépare à agresser un autre adolescent. Quelques secondes plus tard, le lycéen en tee-shirt blanc - qui sort à peine du Lycée Victor Schoelcher - reçoit une pluie de coups.

Sur cette vidéo, cinq jeunes hommes assènent de violents coups de poings, et de pieds à leur victime qui tente d’échapper à ses agresseurs.

Le père de famille qui a réalisé cette vidéo souhaite avant tout alerter les autorités pour que de telles bagarres ne puissent plus éclater au milieu de la journée aux abords d’établissements scolaires.

Le cri de colère d’un père de famille

Il y a une semaine jour pour jour, c’est le fils de Dominique qui a été victime d’une agression devant le lycée Victor Schoelcher où il est scolarisé. Après avoir été roué de coups, l’adolescent a obtenu un arrêt médical de trois jours.

Depuis cette agression, Dominique va chercher son fils à la sortie des cours tous les jours. Et ce mercredi matin, un autre jeune a été violemment agressé. Le père de famille a donc décidé de filmer la scène pour que des mesures soient prises au plus vite afin de garantir la sécurité des élèves, avant qu’un drame ne soit à déplorer.

Dominique n’hésite pas à parler de violence gratuite et injustifiée. Selon lui, les agresseurs cherchent à faire la loi dans ce secteur sensible de Saint-Louis. Ce parent d’élève regrette qu’il n’y ait pas plus de forces de l’ordre autour du lycée.

Un dispositif de surveillance renforcé

Contactés, les services de la mairie de Saint-Louis et de la gendarmerie affirment s’occuper du problème.

Dès le jeudi 3 septembre, la mairie mobilisera les policiers municipaux aux heures d’entrée et de sortie des élèves. La gendarmerie prévoit également d’ajuster un dispositif de surveillance déjà établi au niveau de la gare routière.

L’entrée du lycée a d’ores et déjà été déplacée de quelques centaines de mètres depuis la rentrée. Dominique espère que la sérénité reviendra.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article