Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le journal de enzo

Ca s’est passé sur Free Dom : vif échange en direct entre Thierry Robert et la mère d’un de ses locataires

Ca s’est passé sur Free Dom : vif échange en direct entre Thierry Robert et la mère d’un de ses locataires

THIERRYROBERTVIGNETTEVous avez pu l’entendre sur Free Dom cet après-midi, vers 16 heures 30, un échange musclé a eu lieu entre le député maire de Saint Leu Thierry Robert et une auditrice.

Si vous l’avez manqué : cliquez sur les liens ci dessous.

Tout a commencé par une maman qui appelle pour exposer le cas de son fils de 20 ans, locataire d’un appartement, en difficulté financière, et qui n’a pas pu, ces 4 derniers mois, honorer son loyer. Aujourd’hui la serrure de l’appartement a été changée, explique-t-elle, son fils ne peut plus accéder à son logement … dont le propriétaire est un élu

Audio Player
01:17
 
01:42

 

Et l’élu s’est manifesté en direct en la personne de Thierry Robert. Député maire de Saint Leu, il est aussi entrepreneur en bâtiment. Il reconnait qu’il a fait changer les serrure, mais a remis les poings sur les i avec cette auditrice :

Audio Player

01:19
 
01:57

 

La discussion s’est alors envenimée :

Audio Player

00:09
 
02:18

 

Et l’épilogue, Thierry Robert s’est engagé à rendre accessible le logement pour que le jeune homme récupère ses affaires, et a conclu son intervention par un « vive Free Dom ». A réentendre ci dessous :

Audio Player

00:27
 
02:37

 

Cette scène radiophonique n’a pas manqué de faire réagir ce jour, les opposants de Thierry Robert , notamment Jean-Alexandre Poleya , Président de l’Alliance Centriste 974, dans un communiqué de presse, qui également parle de Radio Free Dom. N’hésitez pas à commenter , nous le retraçons ici intégralement :

« Thierry Robert, un bailleur dans l’illégalité dénué de toute humanité

Ce vendredi 02 septembre après-midi, la famille d’un locataire de Thierry Robert appelle Radio Freedom pour signaler que ce dernier à changer le canon de la serrure de leur appartement en raison de loyers impayés. Ce n’est pas la première fois qu’un locataire du député-maire de Saint-Leu intervient à l’antenne de Freedom pour la même raison, au mois de juin dernier une locataire mise à la rue avait elle aussi dénoncer les actes illégaux du promoteur-maire. Thierry Robert est un coutumier du fait et en plus il n’a aucun remords puisqu’il se permet de passer en direct sur Freedom et de se vanter de ce qu’il fait. Les Réunionnais doivent savoir que ce que fait Thierry Robert est totalement illégal ! Il n’a pas le droit de faire justice lui-même. Seule une décision de justice, avec constat d’huissier et/ou notification aux forces de l’ordre peuvent effectuer une expulsion de locataire. Monsieur Thierry Robert est hors la loi alors qu’en tant que député, il est justement chargé de faire la loi, c’est un comble pour un parlementaire.

J’invite toutes les locataires victimes de ses exactions à s’en remettre à la justice de notre pays en écrivant un courrier dénonçant ses faits au procureur de la République pour que justice se fasse. Les Réunionnais doivent bien se rendre compte de l’inhumanité de Thierry Robert qui prêt à défier la loi en jetant à la rue des familles, pour un loyer de 450 €, qui connaissent des difficultés financières graves. Le président du LPA rajoute de la détresse à la misère alors qu’il prétend partout, il fanfaronne, en disant qu’il défend les petits et les malheureux. Tout ceci n’est que tromperie, il ne s’intéresse qu’à son argent et méprise totalement l’humain. En plus de cela lui-même n’est pas exempt de tout reproche, car il se dirait que les paiements de certains fournisseurs au sein de la mairie de Saint Leu se font souvent attendre.Les Réunionnais, et les Saint-leusiens en particulier, doivent se rendre compte du vrai visage de Thierry Robert et ne plus faire confiance à individu qui n’a aucune humanité.
La justice et la préfecture doivent aussi se pencher sur le cas Thierry Robert qui bafoue les règles élémentaires d’un État de droit. Les services de l’État devraient aussi enquêter sur la qualité des logements de Thierry Robert. En effet, d’après de nombreux témoignages, la vétusté voit la dangerosité des installations principalement électriques laisse à désirer. Le risque est grand pour des locataires de se retrouver dans des logements quasi insalubres et c’est au préfet, conforment à la loi, d’engager des procédures contre Thierry Robert le bailleur.  Rajoutons un carton rouge à attribuer à radio freedom et à ses animateurs qui ne vont même pas capables de signifier au député-maire de Saint-Leu qu’il ne respecte pas la loi, qu’il n’a pas le droit d’expulser des locataires sans décision de justice. Bien au contraire, Radio Freedom a une attitude bien trop compréhensive qui frise la complicité. »

Je vous donne le lien pour ecouter leur réaction:http://www.freedom.fr/actualites/infos-reunion/ca-sest-passe-sur-free-dom-thierry-robert-pb-locataire/

 

Fait le Sur la radio Freedom

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article